Rendre son site web accessible pour tous : focus sur les bonnes pratiques et l’importance de l’accessibilité

On oublie souvent que l’isolement peut aussi être numérique. En tant que professionnel, vous devez faire en sorte que votre site web soit inclusif, quelque soit celui-ci, site vitrine, E-commerce ou portail. Voyons quelles sont les bonnes pratiques pour que votre site web soit accessible aux personnes handicapées.

Au même titre que les personnes handicapées doivent pouvoir se garer sur votre parking ou accéder à vos bureaux, voire votre caisse, elles doivent aussi pour voir utiliser votre site web. Au delà de la forme impérative de cette phrase, il s’agit surtout de bon sens et d’intelligence commerciale. Vous devez donc vous assurer que votre site web soit accessible à tous. En effet, intégrer les personnes en situation de handicap dans l’expérience utilisateur est non seulement une question de respect et d’égalité, mais également un moyen d’élargir son audience et d’améliorer la qualité globale de son site. Pour cela, il existe quelques bonnes pratiques, à mettre en place dès la réalisation de votre site web, ou lors d’un refonte.

L’accessibilité, qu’est-ce que c’est ?

L’accessibilité web consiste à concevoir des sites et des applications qui peuvent être utilisés par toutes les personnes, y compris celles qui ont des handicaps physiques ou cognitifs. Il s’agit donc de prendre en compte les besoins spécifiques de ces utilisateurs pour leur permettre de naviguer, comprendre et interagir avec le contenu proposé, quel que soit leur handicap. Et il faut bien reconnaitre que ce n’est pas toujours le cas. certains sites sont parfois très difficile à utiliser, surtout sur petit écran, et sur certains navigateurs.

Quels sont les types d’handicaps auquel votre site doit répondre?

Afin de bien comprendre pourquoi l’accessibilité de votre site web est essentielle, nous allons nous pencher sur les différents types d’handicaps qui peuveny impacter l’utilisation d’un site web :

  • Handicaps visuels : ils concernent les personnes malvoyantes, aveugles ou ayant des difficultés à percevoir certaines couleurs.
  • Handicaps auditifs : ils touchent les personnes sourdes ou malentendantes. cela peut concerner les éventuelles vidéos, par exemple.
  • Handicaps moteurs : ils englobent les difficultés à se servir d’un clavier, d’une souris ou d’un écran tactile.
  • Handicaps cognitifs : ils regroupent notamment les troubles de la mémoire, de l’attention et du langage.

Les bonnes pratiques pour un site accessible

Pour garantir l’accessibilité de votre site internet, vous evez suivre quelques recommandations, émises par des associations et les pouvoirs publics, et mettre en place certaines mesures. Voici quelques pistes à explorer :

Le respect des normes W3C

Le World Wide Web Consortium (W3C) a mis en place des normes et lignes directrices afin d’aider les développeurs à créer des sites accessibles. Les Règles pour l’accessibilité des contenus web (WCAG) sont un excellent point de départ pour s’assurer que son site répond aux exigences techniques et ergonomiques requises.

Un contenu structuré et clair

Vous devez absolument proposer une structure de page bien organisée, avec des titres et sous-titres pertinents. De plus, le choix des couleurs et des contrastes doit être judicieux afin de faciliter la lecture. Enfin, privilégiez un vocabulaire simple et concis pour rendre votre contenu compréhensible par tous.

Une navigation adaptée

La mise à disposition de plusieurs modes de navigation peut être un véritable atout. Pensez par exemple à ajouter des liens d’accès rapide ou encore à proposer une navigation au clavier pour les personnes ayant des difficultés motrices.

Des alternatives aux contenus multimédias

Pour chaque élément non-textuel, comme les images, vidéos et animations, vous devez fournir une alternative textuelle (balises alt, légendes, descriptions audio) afin que tous les utilisateurs puissent en comprendre le sens. De même, proposez des transcriptions et/ou sous-titres pour les contenus audiovisuels.

L’intérêt d’un site accessible pour les professionnels et les utilisateurs

En plus du respect des droits de chacun et de la prise en compte des besoins spécifiques de chaque personnes, rendre son site internet accessible présente plusieurs avantages :

  • Une meilleure visibilité sur le web : les sites accessibles sont généralement mieux référencés par les moteurs de recherche, ce qui peut améliorer leur positionnement dans les résultats de recherche.
  • Un public élargi : en tenant compte des besoins de tous les utilisateurs, vous augmentez votre audience potentielle et touchez de nouveaux clients ou visiteurs.
  • Un gage de qualité : un site accessible démontre le sérieux et l’engagement de votre entreprise envers ses utilisateurs, tout en favorisant l’inclusion et l’égalité des chances.
  • Une optimisation des performances : les techniques d’accessibilité permettent souvent d’améliorer la rapidité et l’efficacité d’un site, ce qui est bénéfique pour tous les utilisateurs.

Concrètement, vous devez prendre en compte l’accessibilité dans la conception et le développement de son site web. En suivant ces bonnes pratiques, vous contribuerez à rendre internet plus inclusif et respectueux des besoins de chacun, tout en développant votre activité de manière durable et responsable.